Association Nationale des Hypercholestérolémies familiales et Lipoprotéines (a)

Connaitre ANHET.f
pour sauver des vies

L’hypercholestérolémie familiale est une maladie trop peu connue en France.


En l’absence de dépistage et de prise en charge précoce, le risque d’accident cardiovasculaire est augmenté dès le plus jeune âge.
Découvrir l'HF en quelques chiffres
L'hypercholestérolémie familiale est une maladie trop peu connue en France.
Plus de 90% des personnes atteintes en France ne sont actuellement pas diagnostiquées
Nous suivre

Actualités

Anhet.f a élargi son action de défense à la pathologie de la Lp(a)

Depuis décembre 2021, sur recommandation du comité scientifique et plus particulièrement du Professeur Vincent Durlach (expert Franco/Européen sur le sujet), Anhet.f a élargi son action de défense à la pathologie de la lipoprotéine (a), nommée également Lp(a).

Cette pathologie est très proche de l’HF dans son caractère héréditaire (pathologie génétique) et ses répercussions athéroscléreuses sévères. La prévalence de taux élevés de Lp(a) est importante puisqu’elle concernerait 20 à 30% de la population.

Tout comme l’HF, elle est méconnue du corps médical et a fortiori du grand public concerné.

Dans la rubrique “Comprendre”, vous trouverez des articles à consulter qui la décrivent et informent des répercussions éventuelles pour les personnes atteintes.

Nous souhaitons utiliser nos démarches sur l’HF pour prendre à bras le corps la défense des patients atteints de cette pathologie.

Nous sommes conscients que, du fait de la méconnaissance des professionnels de santé et du grand public, tout est à faire. Cependant, nous trouvons notre énergie dans une volonté d’améliorer, voire de sauver des vies.

Pour mes enfants, pour ma descendance, pour ne plus jamais dire « si j’avais su ! »

Comprendre

L’hypercholestérolémie Familiale ou HF est une maladie caractérisée par une élévation du « mauvais cholestérol » dès la naissance. Dans ce cas, l’hypercholestérolémie n’est pas le résultat d’une mauvaise hygiène de vie et d’une mauvaise alimentation, c’est une maladie familiale héréditaire, la maladie génétique la plus répandue.

Aidez-nous à faire connaître cette maladie pour mieux la combattre
Nous sommes déterminés à créer un groupe important, capable de peser sur les orientations politiques en France, avec l'Europe. Nous pourrons ainsi agir efficacement et en toute indépendance pour répondre aux attentes des patients et des familles concernés par cette maladie.

Le bureau

Bureau
Lionel Ribes

Responsable des ambassadeurs

Bureau
Florence Pamart

Secrétaire

Bureau
Bernard Vercoustre

Vice-président

Bureau
Véronique Lemaitre

Présidente

Bureau
Vincent DURLACH

Représentant du conseil scientifique

Bureau
Dominique Metz

Trésorière

Bureau
Marie-Pierre Gabeur

Vice-présidente

Ils en parlent

Témoignages

Mon fils Baptiste, pourtant diagnostiqué à 10 ans, est mort à l’âge de 20 ans d’un infarctus du myocarde. Il avait commencé un traitement à l’âge de 18 ans. Ayant entrepris des études de médecine et ne se sentant pas malade, le traitement est devenu secondaire et il l’a arrêté.

Véronique L